VIVRE AVEC LA NATURE

Jardinage, pêche sous toute ses formes, animaux, plantes, bricolage et environnement seront les principaux thèmes.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Soyez les bienvenu(e)s et nous vous souhaitons une bonne visite sur ce site. Ce site n'est pas sécurisé mais comme je ne propose aucune action commerciale il n'y a aucun risque si vous venez vous inscrire.
Brouillard d'octobre et pluie de novembre, beaucoup de biens du ciel font descendre (1 octobre).
S'il pleut à la Saint-Denis, l'hiver sera humide et sans glace(9 octobre).
A la Saint Luc, la betterave devient sucre (18 octobre).
A la Saint Crépin, les mouches voient leur fin (25 octobre).
Quand les Saints Simon et Jude n'apportent pas la pluie, celle ci n'arrive qu'à la Sainte Cécile (28 octobre).

Partagez
 

 LES PIEGES DE L'OBSERVATION

Aller en bas 
AuteurMessage
Ghislain DAMERVAL
Admin
Ghislain DAMERVAL

Messages : 310
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 67
Localisation : Amiens -SOMME- PICARDIE- FRANCE

LES PIEGES DE L'OBSERVATION Empty
MessageSujet: LES PIEGES DE L'OBSERVATION   LES PIEGES DE L'OBSERVATION Icon_minitimeVen 24 Avr - 17:44

LES PIÈGES DE L'OBSERVATION.

La décoloration
Le plumage des oiseaux peut-être taché par le pétrole, qui crée parfois des marques sombres paraissant naturelles.
De même les pattes des limicoles peuvent être teintées par la boue et paraître plus pâles qu'elles ne sont.

L'éclairage
L'éclairage "VITAL" car le contraste entre parties supérieures et partie inférieures plus pâles que présentent beaucoup d'oiseaux est souvent atténué par un éclairage violent. Le soleil peut selon les cas accentuer ou diminuer les contrastes.
Des teintes délicates sur un fond pâle apparaissent souvent mieux par temps couvert.
Une forte lumière sur la neige ou le sable modifie la coloration des parties inférieures, par exemple des rapaces.
Les oiseaux que l'on voit au soleil sur leurs lieux de nidification paraissent souvent très différents lorsqu'ils s'égarent par une journée froide d'octobre sous des lattitudes plus hautes.
Revenir en haut Aller en bas
https://ghislain.lebonforum.com
Ghislain DAMERVAL
Admin
Ghislain DAMERVAL

Messages : 310
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 67
Localisation : Amiens -SOMME- PICARDIE- FRANCE

LES PIEGES DE L'OBSERVATION Empty
MessageSujet: Re: LES PIEGES DE L'OBSERVATION   LES PIEGES DE L'OBSERVATION Icon_minitimeVen 24 Avr - 18:09

LEÇONS DE BASES SUR LA RECONNAISSANCE DES OISEAUX.

Cerner le trait caractéristique
Appréhender les caractéristiques premières. Avant tout, la taille, l'allure générale, les couleurs du bec, des pattes et du corps, les motifs du plumage, l'attitude en vol, celle de repos, celle d'activités et les cris.

Examiner l'environnement
Faire attention au site de nidification (forêt, champs, prairie), aux activités (recherche de nourriture, chants) et à la période (couvaison, migration).

Noter les résultats
Noter, photographier, esquisser. Si possible enregistrer les cris et les chants.

Étudier les informations recueillies
Regarder dans un bon livre spécialisé. Comparer les enregistrements avec ceux qui sont déjà sur bandes.

Acquérir de nouvelles connaissances
Toujours se poser des questions, voilà le seul moyen pour avancer.

Pratiquer

Ce n'est qu'à travers la pratique que l'on deviendra spécialiste.
Mettre à l'épreuve ce que l'on a appris dans la nature. C'est pourquoi, il ne faut pas oublier les jumelles à la maison lors de toute balade.

ÊTRE PATIENT

Tous les experts estiment que entre le moment où l'on commence à reconnaître un oiseau et celui où on le connait parfaitement, il peut s'écouler trois ans. SOYEZ DONC PATIENT...
Revenir en haut Aller en bas
https://ghislain.lebonforum.com
 
LES PIEGES DE L'OBSERVATION
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reglementation et pieges à lumiere
» rosalie des alpes - observation
» Ma nepenthes alata ne fait pas de nouveaux pièges :(
» Vos observations du vendredi 8 avril 2011
» Vos observations du lundi 18 avril 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVRE AVEC LA NATURE :: L'ORNITHOLOGIE POUR AMATEUR :: L'OISEAU EN FRANCE-
Sauter vers: