VIVRE AVEC LA NATURE

Jardinage, pêche sous toute ses formes, animaux, plantes, bricolage et environnement seront les principaux thèmes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Soyez les bienvenu(e)s et nous vous souhaitons une bonne visite sur ce site. Ce site n'est pas sécurisé mais comme je ne propose aucune action commerciale il n'y a aucun risque si vous venez vous inscrire.
S'il fait beau à la Saint-Gilles, il fera beau jusqu'à la Saint-Michel (1 au 29 septembre).
En septembre, les feignants peuvent s'aller pendre.
Septembre chaud de jour: dans les champs, chariots lourds.
Un bel automne vient plus souvent qu'un beau printemps.
Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, l'hiver ne vient qu'àprés Noël.

Partagez | 
 

 LE RÔLE DU MÂLE ET DE LA FEMELLE (NIDIFICATION , INCUBATION & ALIMENTATION)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghislain DAMERVAL
Admin
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 65
Localisation : Amiens -SOMME- PICARDIE- FRANCE

MessageSujet: LE RÔLE DU MÂLE ET DE LA FEMELLE (NIDIFICATION , INCUBATION & ALIMENTATION)   Mer 29 Avr - 10:09

COMPORTEMENTS DES OISEAUX SUIVANT LES ESPÈCES:
De même qu'il existe une grande variété de nids et d'emplacements, il y a aussi une importante variation dans les rôles joués par le mâle et la femelle, non seulement dans la recherche d'un "logement", mais aussi à tous les stades du cycle de reproduction.
Les gobe-mouches gris fournissent l'exemple de ce que certains décrieraient comme l'heureux ménage, les deux sexes partageant les charges familiales à tous les degrés.
Le mâle de la mésange à longue queue participe à la construction du nid comme à l'incubation des œufs, rapportant également la nourriture à la femelle qui la dépose dans les becs grands ouverts des poussins.
Chez certaines espèces, le mâle apporte les matériaux mais laisse le soin de la construction à la femelle, tel est le comportement du mâle de la grive musicienne, qui abandonne également la plus grande partie de l'incubation, mais aide toutefois la femelle à nourrir les jeunes.
La sélection naturelle détermine le rôle joué par chacun des sexes dans des circonstances normales. Par exemple le terne plumage des canes leur permet de se dissimuler plus facilement dans le milieu environnant pendant l'incubation, tandis que le mâle, plus brillamment coloré, se tenant à proximité, attirera et distraira loin de l'emplacement du nid des prédateurs éventuels.

LES NIDS:
Les nids sont aussi différents que leurs bâtisseurs. Ils peuvent ne peser que quelques grammes comme celui du roitelet huppé ou bien comme celui de la cigogne blanche faire le poids d'une petite voiture. L'on peut trouver des nids sous forme de gros roseaux de plusieurs mètres de long munis d'une cavité (martin-pêcheur), de trous ciselés dans les arbres (pic noir), des constructions à proximité immédiate du sol (accenteur mouchet) ou encore de constructions sphériques artistiquement tressées (troglodytes).
Presque tous les fourrés sont susceptibles d'être des lieux de nidifications quelconque, Certaines exceptions confirme la règle: certaines chouettes (chouette effraie, chouette hulotte, hibou moyen-duc) et rapaces diurnes (faucon crécerelle) ne construisent pas de nids, mais garnissent des niches où des sites déjà établis.

LES MATÉRIAUX:

Le nid, en principe, est toujours construit selon le même principe: des matériaux grossiers, comme des branches, des racines, des brindilles et autres éléments végétaux,sont selon l'exposition et le site, plus ou moins solidement entrelacés en dessous et par dessus. A l'intérieur, viennent les matériaux plus petits, comme les plumes, les cheveux ou encore des brins d'herbe. Ils doivent être douillets, protéger des conditions météo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislain.lebonforum.com
Ghislain DAMERVAL
Admin
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 65
Localisation : Amiens -SOMME- PICARDIE- FRANCE

MessageSujet: Re: LE RÔLE DU MÂLE ET DE LA FEMELLE (NIDIFICATION , INCUBATION & ALIMENTATION)   Mer 29 Avr - 10:33

NIDICOLES ET NIDIFUGES
La plupart des oiseaux se répartissent en deux catégories:
1- Ceux qui restent au nid après l’éclosion: NIDICOLES
2- Ceux qui le quittent très tôt après l'éclosion: NIDIFUGES.

Exemple de nidicoles:
Aigles, vautours, gypaètes, buses, bondrées, milans, autours, faucons, grues, cigognes, aigrettes, pigeons, chouettes, martinets, hirondelles, pics, alouettes, pipits, pies-grièches, accenteurs, locustelles, hypolaïs, fauvettes, roitelets, rouge-gorges & gorges-bleues, traquets, pies, grives, mésanges, sittelles, grimpereaux, pinsons, verdiers, moineaux, loriots, étourneaux, martin-pêcheurs, puffins, petits puffins, fous, cormorans, corneilles, corbeaux, choucas, craves.

Exemple de nidifuges:

Perdrix, tétras, outardes, canards, tadornes, oies, cygnes, huitrier-pie, harles, sternes, pluviers, gravelots, bécassines, courlis, bécasseaux, chevaliers, mouettes, labbes, goélands, barges, tarins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislain.lebonforum.com
 
LE RÔLE DU MÂLE ET DE LA FEMELLE (NIDIFICATION , INCUBATION & ALIMENTATION)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» et pour le brocheton ?
» mon qdv
» Prendre du poids quand on n' a pas faim
» Tetra fantôme noir (Hyphessobrycon megalopterus)
» Aliments spéciaux "vieux cheval"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVRE AVEC LA NATURE :: PLANETE ENVIRONNEMENT :: ETABLIR UN SANCTUAIRE OISEAUX ZONE HUMIDE-
Sauter vers: